Je décide aujourd’hui d’aller à l’Ile Bizard.  L’an passé, les ponts des deux marais que je visite n’étaient pas réparés, ce qui fait que je n’ai pas pu y aller à ma guise.

Depuis que j’y suis allé cette année, où j’ai photographié le butor d’Amérique, j’ai bien vu que nous pouvions facilement faire la randonnée de ces deux marais sans problème, donc, me revoici pour voir s’il y a plus d’oiseaux sur les marais qu’au Parc de la frayère.

C’est jamais évident le matin de choisir un endroit où aller, j’ai tellement d’endroits et trop peu de temps, car je suis limitée à la fin de semaine, si dame nature nous donne du beau temps !! 🙂

En arrivant, il y a sur un tronc d’arbre dans le marais, des sternes pierregarins. Ils sont trois.

Comme à tous les printemps, le sterne mâles doit pêcher et apporter beaucoup de poissons à la femelle avant que celle-ci accepte de devenir sa conjointe. Elle sait que si le mâle peut la nourrir, il sera bon pêcheur lorsque viendra le temps également de nourrir les petits.

Donc, j’ai resté quelques heures à observer et photographier leur comportement.

Ce fut long avant l’échange du premier poisson, la femelle le refusant, ou c »est le mâle qui finalement décide de ne pas le lui donner.

Voici enfin une photo de l’échange du poisson entre le mâle et la femelle

Sterne pierregarin _MG_0085

J’ai pris cette photo alors que cette sterne hésite à s’envoler ou rester sur le tronc !! Elle est restée !! 🙂

Sterne pierregarin _MG_0597

La dernière que j’ai choisi, c’est le mâle qui a un beau poisson, mais n’a pas été l’offrir à la femelle et l’a semble-t-il mangé en s’envolant.

Sterne pierregarin _MG_5432

J’ai d’autres photos que je n’ai pas mis, car l’une d’elles, on voit le mâle offrir le poisson, la femelle, le bec grand ouvert, prête à l’accepter, mais au final, ce que la photo ne montre pas, c’est que le mâle a finalement jeté le poisson à l’eau.

Par la suite, c’est un arrêt obligatoire pour les troglodytes des marais. Je ne suis pas encore arrivée au bon moment, on dirait que le printemps a commencé plus tôt pour eux que pour nous.  Donc, c’est déjà la confection des multiples nids, le troglodyte ne monte plus sur le dessus des quenouilles pour se chercher une conjointe.

Le troglodyte des marais peut créer plusieurs nids afin de déjouer ses prédateurs, de cette façon, on ne peut savoir dans quel nid la femelle va vraiment pondre les oeufs.

Voici une photo que j’ai réussi malgré tout à prendre, lors d’une pause de celui-ci

Troglodyte des marais _MG_0553

Je me dirige maintenant vers le second marais

C’était quelque peu tranquille, beaucoup d’hirondelles, mais sur l’eau, il n’y avait absolument rien.

J’ai donc commencé à prendre une belle hirondelle rustique sur une branche

Hirondelle rustique _MG_0229

Ensuite, il y avait quelques tyrans tritri dont un est venu faire la pose sur une belle branche, comment résister à son invitation ! 🙂

J’aime beaucoup cet oiseau, les poses qu’il fait, c’est toujours un plaisir de le photographier !

Tyran tritri _MG_0279

Puis vint le tour du héron vert !

Il se tenait au fond du marais, ensuite, sur le côté droit, jusqu’à un moment, après une longue attente, il vint dans le marais, sur une branche à hauteur de l’eau d’où il pouvait pêcher à sa guise.

C’est là que j’ai pris les plus belles photos de ce héron vert !

Héron vert _MG_0442

Sur cette même branche, mais il y avait un effet d’eau vert-jaune dans l’eau, j’ai pas pu m’empêcher de prendre la photo !

L’arrière-plan donne un effet différent, malgré qu’il est sur la même branche !!

Héron vert _MG_0469

En revenant vers le premier marais, j’ai vu la famille Bernache du Canada se promenant déjà avec des petits !

Bernache du Canada _MG_9969

Les sternes sont toujours là, en vol, en train de pêcher, une femelle sur le tronc !!

En revenant, dans le boisé, j’ai vu une mésange à tête noire en train de préparer son nid, à moins qu’il y a déjà des bébés.  Elle n’a pas d’insectes dans le bec, je crois que non.

Je n’ai pris qu’une photo, car comme l’arbre est très près du sentier, ne connaissant l’étape où en était rendue cette mésange, j’ai préféré continuer mon chemin en passant de l’autre côté pour ne pas trop la déranger.

Mésange à tête noire _MG_5443

Il y a toujours un endroit inondé au printemps, là, où une année, j’avais vu beaucoup de grimpereaux bruns.

Je n’en vois pas, mais c’est un couple de canard colvert qui se nourrissent et font leurs toilettes pour se faire beaux.

Le mâle est plus dégagé, je fais quelques photos dont celle-ci

Canard colvert _MG_9935

C’est le retour à la maison, après une si belle journée passée à l’extérieur et pouvant observer les oiseaux !

Je termine donc cette journée avec 83 espèces dont 4 lifers.