Tag Archive: Vison


Tout est nuageux, aucune luminosité, je commence donc à travailler, me disant que je ne ferais pas de photos aujourd’hui.

Je reçois un appel pour me dire qu’il y a une bernache cravant au Parc des voiles, qui n’est pas très loin de chez-moi !

Une rareté si près, comment dire non ! Surtout un lifer pour moi au Québec !!!

Donc, je m’y rends, je les repère car il y en a deux ! 🙂

Je commence quelques photos à partir du stationnement et ensuite comme elle se dirige vers Varennes, j’emprunte le sentier qui se rends à la plage.

Je demeure cependant dans le sentier, je ne veux pas me rendre sur la plage, je crains que les bernaches ne restent pas aussi près.

Voici l’une des photos que j’ai prise à ce moment-là, recadrée il va sans dire !

Bernache cravant _MG_5473

Sans me rendre vraiment compte, le ciel nuageux a été remplacé par un ciel bleu !!

Si bien que les prochaines photos, sont prises au soleil, une, quelque peu contre-jour !

Celle-ci sur l’eau

Bernache cravant_MG_5646

Cette dernière, retournant sur la plage, un peu contre-jour cependant.

Bernache cravant _MG_5659

Maintenant qu’il fait beau, je n’ai pas envie retourner à mon travail comme j’avais pensé au début, je suis juste à côté du Parc de la frayère, pourquoi ne pas aller voir s’il y a des oiseaux !!

Je vais donc au pont pour voir ce qu’il y a car la dernière fois, je n’avais pas été déçue côté parulines.

Finalement, c’est un moucherolle phébi qui fait du va-et-vient sous le pont.  Il y a surement un nid, donc, je m’éloigne pour la laisser et venir à sa guise.

J’ai réussi malgré tout à la prendre en photo alors qu’elle est sur une branche, prête à aller porter un insecte pour nourrir ses bébés.

Moucherolle phébi _MG_9414

En regardant de l’autre côté du pont, où s’entasse plusieurs pierres, je vois un petit vison…wow !!  On ne le voit pas souvent, mais là, il est très actif !

Je réussis cette photo, alors qu’il regarde dans ma direction (Je suis sur le pont et lui complètement en bas, plus loin dans les pierres)

Vison _MG_9479

A ma grande surprise, il attrape un poisson, pas tellement moins gros que lui, il a surement une famille à nourrir !!

J’ai pris cette photo alors qu’il courrait (et c’est pas peu dire) sur les rochers. Entre les rochers, il y a un vrai labyrinthe que seul le vison arrive à s’y camoufler à sa guise !

Vison _MG_9474

Il a disparu sous les pierres, surement pour déguster ce poisson, seul ou en famille !!

J’ai continué mon chemin pour le laisser tranquille, je suis alors été voir au marais.

Au loin, il y avait deux grèbes à bec bigarré qui avaient fait un nid, je les vois, à tour de rôle quitter le nid pour aller chercher de quoi et revenir alors que l’autre part.

Le nid est bien caché, très difficile de voir s’il y a des bébés ou non déjà.

Je tente malgré tout de prendre une photo, car ils sont loin,  je réussis cette photo alors que le couple est ensemble.

Le résultat est quand même pas si pire !

Grèbe à bec bigarré _MG_9506

Plus près, se tenait un quiscale bronzé qui tentait lui aussi de se nourrir d’insectes.

Voici la photo que j’ai pu réaliser alors qu’il cherchait dans les joncs.

Quiscale bronzé _MG_9552

Finalement, une journée où je ne pensais pas faire de photos avec le ciel si nuageux, s’est avéré une superbe belle journée, avec un beau ciel bleu, une rareté et de très belles surprises.

Je termine donc avec 86 espèces dont 5 lifers avec la bernache cravant que je n’avais jamais photographié au Québec.

 

Rapides de Lasalle – 28-03-2015

Il fait beau et ce n’est pas trop froid à l’extérieur, j’ai alors le goût d’aller voir s’il y a des canards aux rapides de Lasalle car comme il ne fait pas encore très chaud, je n’ai aucune idée si c’est encore tout glacé ou s’il y a de l’eau.

Le premier oiseau qui nous accueille c’est un grand héron !

Complètement dans la neige, on dirait qu’il se couvre avec ses plumes pour se garder au chaud, car il fait encore froid pour lui.. surtout avec ses pattes dans la neige !

Ce qui m’attire, c’est le lore bleu et le bec rosâtre du grand héron qui est très différent que lorsque je le vois en été. Je suppose que c’est les couleurs qu’il a pendant l’hiver avant de revenir au Québec.

Grand héron IMG_7597

Avec ce froid pour lui, il ne bouge pas beaucoup et dort même de temps en temps

Grand héron IMG_7581

Ils sont 2, déjà arrivés, trop tôt à mon avis.

Le deuxième, se trouve plus dans le foin, pas totalement dégagé, je prends tout de même une photo car on voit de la glace sur ses plumes d’en avant.

Celui-ci, son bec n’est pas totalement rosé, toujours avec le lore bleu.

Grand héron IMG_7506

Je continue mon chemin jusqu’à la pointe, où il y a des garrots à œil d’or mais assez loin.  Je demeure sur les lieux dans l’espoir qu’un se rapproche.

Pendant cette attente, je vois un vison où s’arrête la neige et où l’eau commence.

Il a pêché dans cette eau très froide pour y ressortir un beau poisson

Vison IMG_7225

Il l’a laissé là, je reste même surprise de le voir replonger dans l’eau, au lieu de commencer à manger le poisson.  Je n’ai aucune idée de son comportement et la raison, par contre, un goéland aurait pu facilement venir le voler.

Finalement, il revient vers le poisson, l’enrobe de neige, et l’apporte fièrement dans sa maison.

Vison IMG_7260

Ensuite, il est revenu pour mon bonheur afin de se laisser photographier un peu et comme il y a un peu plus d’activités sur la pointe, je n’ai pas eu la chance de le revoir par la suite.

Vison IMG_7293

Je suis vraiment privilégiée d’avoir pu réaliser ces photos et de l’avoir observé, même si son comportement, je ne l’ai pas compris du tout.  Il y a beaucoup de goélands, pourquoi avoir laissé son poisson sans surveillance si longtemps sur la neige ?

Après son départ, j’ai vu qu’un garrot commence à se rapprocher, je demeure sur place dans l’espoir de l’avoir plus près.  Il emprunte les différents canaux d’eau, car il reste beaucoup de glace somme toute, si bien, qu’il arrive où se trouvait le vison.

Voici quelques photos du garrot à œil d’or, avec la glace, ça fait un décor très particulier.

Garrot à oeil d'or IMG_7390

Après avoir passé toute la glace, où finit la neige et commence l’eau avec très peu de glace quand même.

Garrot à oeil d'or IMG_7412

Il n’est pas resté très longtemps, il a vite retrouvé ses pairs, je suis tout de même heureuse car j’ai réussi à le photographier d’assez près.

Un peu plus loin, il y a un goéland marin.  Après avoir fait son bain, il a ouvert ses ailes pour monter sur la neige.  Je n’ai pu m’empêcher alors de prendre une photo.

Goéland marin IMG_7444

Par curiosité, je suis allé de l’autre côté du parc, afin de voir ce que je peux voir comme oiseau ou canard.

Finalement, c’est un goéland à bec cerclé que j’ai photographié de très près.  Toujours spécial de photographier ces oiseaux sur la neige, alors qu’ils sont arrivés trop tôt.

Ils n’ont pas dû se douter comment l’hiver a été très froid en 2015, et que le printemps tarde à venir avec ses chaleurs.

Goéland à bec cerclé IMG_7486

Je finis ma journée aux rapides car je vais passer la fin de l’après-midi chez mon frère.

Je termine cette merveilleuse journée, remplie de surprises avec 42 espèces dont 2 lifers.