Tag Archive: Tortue géographique


Comme il fait beau, je vais aux Rapides de Lasalle, j’espère y voir plusieurs espèces de canards et surtout, si j’ai la chance, les harles huppés s’ils sont encore présents cette année.

A mon arrivée, je regarde sur les branches au belvédère, au cas où le martin pêcheur d’Amérique serait là comme au mois de février, mais non, il ne semble pas de retour.

Je poursuis donc au premier pont.  Je constate qu’il y a plusieurs nids de bernaches du Canada.  De plus, l’eau est encore très haute dû à notre printemps très pluvieux.

Voici une photo non loin du nid.

Se promenant sur l’eau

Je pense que c’est une parade nuptiale qu’ils ont fait sous mes yeux, je n’ai pas pu capter toute la scène à regret, je ne m’y attendais vraiment pas.

J’aperçois également ma première Grande Aigrette de cette année.  Elle ne resta pas longtemps mais assez pour immortaliser ce moment.

En me rendant au second pont, je suis surprise de ne pas voir plusieurs canards.  Quelques colverts, mais pas de canard d’Amérique, ni de harles couronnés.  L’eau est vraiment très haute aussi.

Il y a cependant une tortue qui attire mon attention sur un rocher, comme l’eau est haute, il n’y a pas beaucoup de rochers hors de l’eau.  Je n’arrive pas à l’identifier sur le moment,  Lors de mes recherches le soir même, j’ai réalisé que c’est une tortue géographique.

Les  deux pattes à l’arrière bien étirées.

Au troisième pont, je vois un couple de harles huppés, ils sont là !!  Je suis tellement contente.  Ils étaient si près et contrairement à l’an passé, la femelle est très active ce qui me permet de réaliser des photos de cette femelle et non juste du mâle.

J’ai tellement de belles photos que j’aurais pu écrire un article que sur eux.

La voici avec un poisson

Le mâle aussi a réussi à prendre un poisson

La femelle a essayé de s’installer sur un des rochers hors de l’eau, sauf qu’elle n’était pas confortable pour s’y coucher, donc, elle n’a finalement pas demeurée longtemps dessus.

Le mâle où l’on distingue sa tête huppée, comme il est beau.

On distingue très bien son bec dentelé après avoir chassé des canards colverts.

Le mâle en faisant sa parade nuptiale, j’ai pris cette photo à la fin de cette parade.

Une photo de cette femelle alors qu’elle était vraiment très près de moi.

Alors que le couple d’harles huppés dormaient, j’ai eu la visite très brève d’un bruant familier, le temps d’une pose.

Sur un tronc d’arbre dans l’eau, il y avait également une autre tortue, selon mes recherches, c’est une tortue à oreille rouge.

En revenant vers le second pont, il y a un canard chipeau.  J’ai le bonheur de faire quelques photos avant qu’il se cache parmi les herbes.

Entre le second pont et le premier, je vois également un grand héron.  J’ai plusieurs photos de grand héron, mais, c’est toujours un plaisir de les observer et les photographier encore et encore.

Alors qu’il essaie de prendre un poisson en se promenant très doucement dans l’eau.

En vol, afin de s’approcher du bord, dans l’espoir d’avoir plus de chance pour pêcher.

Ce qui complète ma superbe journée aux Rapides de Lasalle.

Je finis donc avec 63 espèces dont 3 lifers.

Publicités

L’Ile Bizard – 27 juin 2015

Encore une belle journée.  Cette fois-ci, ma destination pour la journée est le Parc-nature du Bois-de-l’Ile Bizard.

En commençant la randonnée, sur le grand marais, il n’y a pas beaucoup d’activité.

Pas de sternes, ni de troglodytes, à la toute fin du marais, j’ai la chance d’avoir un bruant des marais

Bruant des marais _MG_5366

Je me dirige alors vers le petit marais.

Je découvre avec joie une famille de Tyran tritri !!

Les parents sont en train de les nourrir, j’ai compté 3 oisillons.  Le nid est au beau milieu de marais, dans un vieux tronc d’arbre.

Voici une des photos où un des parents a de quoi les nourrir.

Tyran tritri_MG_5513

Celle-ci où le parent veille sur ses bébés tandis que l’autre est parti chercher des insectes

Tyran tritri _MG_5441

De l’autre côté du marais, il y a un ouaouaron qui lui aussi se nourrit de libellules

C’est la première fois que j’en photographie un en train d’en manger une. On dirait qu’il a une main et de ses doigts, il dirige la libellule dans sa bouche.

Ouaouaron _MG_7110

Ensuite, il est monté sur une petite branche du marais, complètement à découvert

Ouaouaron _MG_7125

De l’autre côté du marais, j’ai eu l’opportunité de photographier des carouges à épaulettes, pas trop loin.

Voici la photo du mâle

Carouge à épaulettes _MG_5365

Dans une posture assez spéciale pour se tenir sur un tronc d’arbre

Carouge à épaulettes _MG_5523

Cette femelle se tient sur un tronc d’arbre alors qu’habituellement, je la vois plus dans les roseaux, complètement à terre ou sur de la terre.  C’est la première fois que je vois un carouge à épaulettes chercher des insectes sur les troncs d’arbres.

Carouge à épaulettes _MG_7096

J’ai vu cette petite libellule, jusqu’à maintenant, elle a réussi à ne pas se faire attraper par ses nombreux prédateurs.

Libellule _MG_7145

C’est de plus en plus nuageux, je décide de revenir au grand marais, j’espère qu’il y aura plus d’activités, sinon, je serai plus près de la sortie, bien qu’on n’est pas supposé avoir de la pluie aujourd’hui.

En revenant, c’est un bihoreau gris que j’aperçois dans le marais. J’attends l’occasion où il sera un peu plus à découvert.

Voici l’unique photo que j’ai pu réaliser car il était en mode pêche.

Bihoreau gris_MG_7205

Les canards colverts ont commencés eux aussi à se promener sur l’eau.

A cette période de l’année, la pigmentation du mâle au niveau de la tête est quelque peu spéciale.

Voici la photo où le vert n’est pas complet

Canard colvert _MG_7244

Sur celle-ci, il se cale dans l’eau au niveau du cou. La pigmentation de la tête est vraiment spéciale.

Canard colvert _MG_7241

Sur un tronc, j’aperçois une tortue, mais ce n’est pas les tortues peintes que je suis habituée de voir dans ce marais, la forme est très différente.

Je la prends donc en photo dans l’espoir de l’identifier plus tard.

Selon mes recherches, la seule tortue que nous avons au Québec et qui lui ressemble est la tortue géographique.  J’ai demandé à un ami de son côté ce qu’il en pense et il a également affirmé que selon ses connaissances, c’est bel et bien une tortue géographique.

Le blanc au niveau des lèvres est le premier élément que j’ai pris en considération pour l’identification de cette tortue.

Voici la photo alors qu’elle cache sa tête

Tortue géographique_MG_5584

Alors qu’elle avance sur ce tronc d’abre

Tortue _MG_5770

Cette dernière au repos.

Tortue géographique_MG_5774

Non loin de là, je vois un rat musqué en train de manger les racines des plantes

Rat musqué _MG_5635

Avant de quitter, j’ai eu l’opportunité de revoir les sternes pierregarins.

C’est un très bel oiseau, même si je les ai photographiés déjà, je m’arrête une fois de plus pour les observer et faire quelques photos supplémentaires.

La sterne pierregarin est sur le même tronc d’arbre où se trouvait la tortue géographique, je ne l’ai pas vu plonger à l’eau, cependant la tortue n’y est plus.

Photo de la sterne après avoir ébouriffée ses plumes

Sterne pierregarin _MG_5644

Celle-ci sur un tronc d’arbre qu’il y a dans le marais

Sterne pierregarin _MG_5571

Et cette dernière où la sterne a étirée ses longues ailes

Sterne pierregarin _MG_5744

Je pense que ces sternes n’ont pas trouvées de conjoint, elles ne sont pas en mode pêche non plus.

Encore une très belle journée, malgré que le soleil nous a fait faux bond dans l’après-midi !

Je n’ajoute pas d’espèces en 2015, donc, je demeure à 104 espèces dont 6 lifers.

J’ai cependant ajoutée une tortue géographique que je n’ai vu qu’une fois dans ma vie avant aujourd’hui, de plus, j’ai passé une merveilleuse journée à voir les oisillons du Tyran tritri, le ouaouaron, le carouge à épaulettes avec un comportement que je ne connaissais pas… j’ai encore appris de mes amis ailés !! Ce fut une journée enrichissante!!!