Après le travail, je me suis rendue au Parc de la Frayère pour observer et faire de la photographie d’oiseaux.

C’est une belle fin d’après-midi, je verrai ce que j’aurai comme surprise.

Contrairement à la semaine dernière, je me concentre plus vers le boisé Langevin que sur le balbuzard pêcheur au marais, bien que je ne me lasse jamais de voir leur technique de pêche pour se nourrir, cependant, de nouvelles parulines ont été vues et j’ai l’espoir de les voir moi aussi.

En arrivant dans le boisé Langevin, je vois une paruline bleue mâle !!! À l’Ile St-Bernard, je regrettais de ne pas avoir vu le mâle, c’est chose faite maintenant.

J’arrive à faire quelques photos car elle était un peu à l’ombre et bougeait fréquemment.

Une des photos sur une belle branche, pas trop haute.

paruline-bleue-_mg_3012

L’autre, dans le même environnement, mais de position différente.  J’ai un reflet du soleil sur sa queue, ou c’était une petite branche qui l’empêche d’être claire.

paruline-bleue-_mg_3016

Non loin de là, je vois tout au haut d’un sapin, une paruline tigrée.  C’est un lifer pour moi !!

Elle est haute, je suis toute de même très heureuse d’avoir pu la photographier.

paruline-tigree-_mg_3028

En sortant du boisé Langevin, alors que j’attendais pour traverser la rue, je vois un cardinal rouge.  Trop beau, je le prends en photo.

cardinal-rouge-_mg_3075

Cette photo alors qu’il semble vouloir s’envoler vers un autre endroit.

cardinal-rouge-_mg_3078

Au Parc de la Frayère, j’ai moins de luminosité, j’ai passé plus de temps au boisé Langevin, si bien que finalement, c’est une souris des champs que je réussis à prendre en photo.

souris-des-champs-_mg_3113

Un oiseau de proie aurait bien été content de la voir si dégagée.

C’est déjà fini !

Je termine cette courte soirée de photographie avec 101 espèces dont 9 lifers et très heureuse !

Publicités