Tag Archive: Snowy Owl


Il fait un temps superbe, je décide d’aller à St-Liguori pour photographier la chouette épervière qui s’y trouve depuis un bout.

En arrivant sur les lieux, malheureusement, je me rends compte que le soleil n’est pas du bon côté, ce qui fait que je dois composer ma photo d’une autre manière pour essayer de le mettre dans un angle correct.

Il était trop beau sur le dessus d’une branche de sapin, je devais trouver une façon.

J’ai également attendu que le soleil bouge de place en espérant que la chouette épervière resterait là.

Alors qu’il me regardait du haut de sa branche de sapin !

J’ai également prise celle-ci.

Une dernière de cette si belle journée !

Sur le chemin du retour, un harfang des neiges a volé au-dessus de la route, je me dirige vers l’endroit où je l’ai vu aller.

C’est sur une antenne que je l’ai revu et pu photographier.

Ça me fait un harfang des neiges à échasses !! Une personne m’a écrit ce commentaire sur flickr et c’est bien trop vrai !!! lol

Je termine donc cette journée en ajoutant deux espèces pour un total de 13 espèces.

Comme à tous les ans, je fête cette première journée à faire de la photo avant de me rendre pour un souper de famille.

Il ne fait pas beau, on nous annonce un petit dégagement de 2 heures environ, le reste, nuageux avec possibilité de neige, je décide donc d’aller à Mirabel.

Tout comme 2015, j’ai décidé de faire de la photo, à part d’une grosse tempête de neige ou de pluie, sinon, j’essaierai d’aller voir mes amis ailés.

Je profite toujours d’un ciel nuageux pour aller à Mirabel pour éviter les personnes qui nourrit les harfangs.

Je fais donc le rang Ste-Marie, je rencontre un harfang, mais tellement loin sur le toit d’une grange, je ne peux donc pas le photographier, je poursuis mon chemin.

Tout au fond du rang, les plectrophanes des neiges sont présents, je commence donc l’année à photographier ces merveilleux oiseaux.

Voici quelques photos que j’ai pris

Celle-ci avec l’allure très fière

Plectrophane des neiges _L2A0684

Un immature

Plectrophane des neiges _L2A0651

Cette dernière où il regarde en arrière

Plectrophane des neiges _L2A0665

Ce qui est agréable d’une journée sans soleil, c’est qu’il n’y a aucune ombre, donc, on a un arrière-plan uniforme par la neige.

Je décide après cette séance de photos d’aller vers le rang St-Dominique où l’an passé, j’avais vu mon harfang des neiges mâle, soit presque tout blanc.

En remontant le rang Ste-Marie, je vois l’harfang des neiges, mais sur un autre toit, plus près, je m’arrête donc pour faire la photo.

Harfang des neiges _L2A0718

Puis je le vois s’envoler de l’autre côté du rang, je m’avance tranquillement pour ne pas lui faire peur, il est posé sur le sol près d’une maison, dans la neige.  A cet instant, il neige également quelques flocons.

Voici la photo de cet harfang des neiges avec les yeux grands ouverts

Harfang des neiges _L2A0736

Malgré cette température maussade, c’est ma plus belle photo de l’harfang des neiges !

Sur le rang St-Dominique, il y a plusieurs groupes de plectrophanes des neiges, mais également, rare en janvier, des alouettes hausse-col qu’on voit habituellement qu’au mois de mars environ à cet endroit.

Ils creusent dans la neige pour atteindre la terre afin de se nourrir.

Alouette hausse-col _L2A0849

La voici dans la posture fière

Alouette hausse-col _L2A0768

La dernière moins dans l’herbe de la route

Alouette hausse-col _L2A0926

Je n’ai pas vu de perdrix grises.  Quand au plectrophane lapon, je l’ai répéré aux jumelles, mais lorsqu’une voiture a fait envoler tout le groupe, je ne l’ai pas revu par la suite, donc, pas de photos de cet espèce pour le moment.

Il est temps d’aller me préparer pour la soirée.

Je commence donc cette nouvelle année avec 3 espèces et un souvenir mémorable de cette belle journée

En ce premier jour de l’an 2014, il fait un soleil splendide, par contre, il fait extrêmement froid.

Je ne peux rester à l’intérieur avec ce soleil, peu importe le froid, il me faut sortir pour prendre des photos.

Nous allons donc à St-Barthélémy, ville reconnue pour avoir des harfangs des neiges, qui sait, j’aurai surement une chance de les photographier, surtout que cet hiver, nous avons une « invasion » d’harfangs, ce qui n’est pas pour me déplaire puisque je les trouve tellement beaux.

En sortant de l’autoroute 40, nous en apercevons déjà un, mais il est haut dans un arbre, je suis convaincue que j’en aura un plus près, je continue donc ma route.

Le premier oiseau que je photographie cette année est finalement une alouette hausse-col, rien de comparable à ce que j’ai fait en décembre 2013, mais tout de même, il était trop beau, et son jaune ressortait davantage, un vrai mâle !

Comme il avait neigé quelque peu, il refaisait des trous dans l’herbe pour trouver de quoi se nourrir.

Alouette hausse-col

Ensuite, dans un petit boisé, ça débordait d’activités, mais trop loin de la route, je n’ai pas pu faire de photos. Il y avait plein de juncos ardoisés, tourterelles tristes (2), geais bleus (5), même un cardinal mâle et bruants hudsonien.

Nous continuons sur la 138 pour essayer de trouver d’autres espèces.

Nous avons alors vu un très petit groupe de perdrix grise. Elles se cachaient dans la neige, surement, pour se cacher ou se tenir au chaud.

Perdrix grise

Celle-ci osa lever au moins sa tête.

Perdrix grise

Nous étions à regret un peu contre-jour, et c’était dans un champs complètement recouvert de neige, pas d’herbage du tout pour qu’elles puissent se camoufler davantage.

Tout au long de la journée, nous avons vu quelques harfangs, mais toujours très haut dans les arbres, et non accessible pour prendre une photo.

Nous sommes attendus pour le souper, nous devons partir.

Nous reprenons donc la route pour revenir à la maison. A notre plus grande surprise, un harfang des neiges nous attends, près de la route, et sur un arbre pas trop haut.

De plus, l’harfang avait ses yeux grands ouverts, quel bonheur !!

Harfang des neiges

Il nous laissa faire quelques photos avant d’aller dans un arbre encore plus beau, et moins haut, où il était encore plus dégagé.

Harfang des neiges

Quelle magnifique fin de journée !

C’est toujours au moment où on s’y attends le moins que la vie nous réserve de belles surprises comme celle-ci !