Tag Archive: Récré-O-Parc


A la fin de la journée, j’ai été au Récré-O-Parc car il y a présence d’un pélican d’Amérique, espèce rare au Québec.

J’en avais déjà photographiés lors de mon voyage en Floride, mais jamais au Québec.

Il se tient sur un rocher qui ressort un peu de l’eau. Il est assez loin, mais avec ma 500mm, j’arrive à bien le photographier somme toute.

Avec le bec ouvert.

Avec les ailes ouvertes

A un moment donné, j’ai cru qu’il s’en allait car il s’est envolé vers la droite.  Comme je commençais à penser revenir à la maison, je le vois revenir pour se poser sur ce même rocher.

Le voici en vol bas

Sur un rocher, près de celui dont s’est approprié ce pélican d’Amérique, il y a un cormoran à aigrettes.  J’ai pris une photo pour démontrer la grandeur du pélican.

Sur un rocher, plus près de moi, il y avait un grand héron, impossible de résister à le photographier.

J’ai de moins en moins de luminosité, je décide de revenir à la maison, toute heureuse d’avoir photographié ce lifer.

Je termine donc cette brève journée de photographie avec 56 espèces dont 8 lifers.

Depuis le 6 janvier, je n’ai pas eu la chance de faire de la photo, santé ou température m’ont empêché d’y aller.

Il neige une journée, le lendemain ou presque, c’est de la pluie verglaçante, si bien, qu’il nous faut des crampons pour sortir à l’extérieur.

J’ai osé sortir le 10 février 2019 pour photographier le faucon Gerfaut qui se tient depuis quelques jours au récré-0-parc à Ste-Catherine.

Elle fût de courte durée, malgré mes crampons, j’ai tombé.  Je me suis rendue compte que je n’avais pas de crampons sur la semelle arrière.

J’ai tout de même eu la chance de photographier le Faucon Gerfaut, loin dans un arbre. Quand il est passé en vol, je manque de pratique, je n’ai pas réussi une bonne photo.  Je me reprendrai une autre fois, ça fait quand même deux ans que je ne faisais pas de photos.

Voici mon lifer malgré tout

Dans l’attente d’un nouveau passage du Faucon gerfaut car il venait attaquer les canards colverts, un beau Pygargue à tête blanche est venu faire ses cercles au-dessus de l’eau qui n’était pas entièrement gelée.

Alors qu’il est passé assez près de nous dans le ciel

Complètement au-dessus de nous où on peut distinguer le détail de ses ailes.

Il fait beau mais très froid comme les journées d’hiver où il n’y a aucun nuage à l’horizon et que le soleil est présent.

Je retourne au chaud à la maison, très contente d’avoir malgré tout une photo du Faucon gerfaut.  J’aurai la chance d’en avoir un autre plus près un jour.

Je termine cette courte journée en ajoutant 2 espèces, pour un total de 12 espèces dont 2 lifers depuis le début de l’année.

Il fait tellement beau ce matin, je cherche un endroit pour aller faire de la photo.

J’apprends la présence d’un canard pilet au Récré-O-Parc à Ville Ste-Catherine, c’est sur que j’y vais, j’espère améliorer les photos que j’ai rarement pu prendre de ce canard.

Arrivée sur place, il dort avec les canards colverts.  Je patiente jusqu’au moment où il aura faim et décidera de bouger davantage.

Pendant ce temps, j’ai un beau merle d’Amérique qui décide de venir manger le fruit d’un sumac vinaigrier.

Sur cette même branche, près du fruit, vraiment trop mignon !! Je ne peux laisser passer cette chance !

Sur l’eau, il y a quelques Bernaches du Canada qui sont déjà arrivées.  Pour mon plus grand bonheur, deux décident de venir sur la glace où se trouve le canard pilet qui dort encore.

Je profite donc de cette proximité pour prendre en photo les Bernaches du Canada.

Lors de sa montée sur la glace.

En position de repos et même, hésitation entre dormir ou non.

C’est donc mes premières photos de Bernache du Canada cette année.

Enfin, le canard pilet commence à se réveiller, fait son nettoyage, pour aller finalement se promener un peu par la suite.

Les deux pattes dans la neige.

Sur l’eau

Avec sa femelle

Debout sur cette glace, où l’on peut très bien distinguer ses pattes.

J’ai réalisé d’autres photos de ce canard pilet, aussi belles les unes que les autres, ce fût difficile de choisir celles que je voulais mettre dans cet article.  Ce sont mes meilleures photos de ce canard depuis très longtemps.

Bien entendu, je ne pouvais quitter sans prendre en photo les canards colverts qui s’y trouvent en très grand nombre.

Marchant sur cette belle neige, ses couleurs ressortent davantage.

Je n’ai pu m’empêcher de prendre ce canard colvert car sa pigmentation verte au niveau de la tête n’était pas complète, si bien, que j’avais l’impression qu’il portait un casque vert.

J’aurais pu demeurer sur les lieux encore longtemps, avec ce beau soleil, j’ai le goût d’aller à un autre endroit pour avoir la chance de voir d’autres oiseaux, c’est pourquoi j’ai mis 1ere partie dans le titre, prochain article, je vais vous présenter ma randonnée de l’après-midi.

Ce matin, je termine donc avec 33 espèces dont toujours 2 lifers.

Cependant, une très belle amélioration de mes photos du Canard pilet !! 🙂