C’est une journée nuageuse, pas de soleil, mais avec la neige, je me dis que c’est le bon moment d’aller voir la grive à collier que les gens ont rapportés durant la semaine.  Serais-je chanceuse de la voir la fin de semaine ?

Je me rends donc sur place, en arrivant, elle est sur une branche parmi les fruits de l’arbre fruitier où les gens l’avaient rapportés, mais je suis contre-jour et je n’arrive pas à faire une belle photo.

Certaines personnes sur place m’indiquent un autre endroit où je peux la photographier, soit à l’arrière de la maison en question.

Je suis donc ces personnes et j’attends, j’attends, j’attends… toujours pas de grive à collier en vue.

Ces personnes décident de retourner à l’avant.

Je demeure sur les lieux dans l’espoir de la voir et bien entendu la photographier.

Environ, une trentaine de minutes après leurs départs, la grive à collier se présente devant moi et me laisse faire les photos que je veux.  Tant que je ne bouge pas, elle se sent en confiance.

Voici les photos que j’ai pris de différents angles.

Celle-ci où l’on voit très bien son collier.

Grive à collier _L2A2514

Sur les mêmes branches, en haut d’une clôture, où l’on voit bien le détail de toutes ses plumes et sous-caudales.

Grive à collier_L2A2570

Cette dernière, alors qu’elle est sortie au bout des branches d’un conifère !!!

Grive à collier _L2A2630

Ah oui, j’oublie de mentionner que cette grive à collier, c’est également un lifer pour moi !!  Souvent vu en photo, mention trop loin de ma région, c’est donc ma première fois où je peux admirer ce bel oiseau si coloré !!

Ce fut un très beau moment avec l’oiseau mais également avec les ornithologues et photographes sur place.

Je termine cette courte journée avec 22 espèces dont mon premier lifer de l’année 2016 !!