Tag Archive: Great Egret


Il fait tellement beau que je décide d’aller photographier les oiseaux sur le Rang du fleuve à St-Barthélémy.

Comme l’eau est haute, à regret pour les habitants de ce rang, les oiseaux y sont nombreux et près de la route.

Il y a un côté de la route qui malheureusement est tellement contre-jour que je dois me concentrer de l’autre côté pour la photographie.

Je n’ai pas à marcher, toutes les photos ou presque, sont prises avec un coussin de fenêtre.

C’est un beau chevalier solitaire que je repère en premier.  C’est sur lui que je me concentre pour réaliser mes premières photos.

Très facile à reconnaître avec son cercle oculaire blanc au niveau des yeux.

Une seconde photo où on voit son reflet dans l’eau.

Le petit chevalier est également présent.  Bien que j’ai la chance de le photographier à l’automne, je ne peux m’empêcher de le photographier à nouveau.

Il était trop beau dans ce décor pour ne pas prendre une photo !

Celui-ci était également trop beau pour ne pas être pris en photo.

Il y a beaucoup de quiscales bronzés.  Ils sont tellement beaux avec le reflet du soleil, j’ai pris cette photo.

Je ne peux résister à photographier les merles d’Amérique.

Le voici avec sa fière allure.

En prenant son bain dans l’eau froide, les ailes toutes gonflées.

Un peu plus loin, je vois un couple de vacher à tête brune.

Voici le mâle.  Il se tenait plus dans l’herbe.

Voici la femelle, qui se tenait dans la partie inondée.

Il y avait des étourneaux sansonnets, par contre, ils étaient dans l’herbe donc plus difficile à prendre une photo.

Voici la seule photo que j’ai pris d’ailleurs. J’aime beaucoup leur plumage au printemps.

Le grand héron s’y trouve également puisque l’eau est haute, donc les poissons se retrouvent dans le champs. Je l’aime beaucoup dans ce décor.

Je retourne à l’endroit où se tenait les merles d’Amérique.  Surprise, il y a deux bécassines de Wilson !!

Elles sont loin, mais j’arrive à faire une photo tout de même.

Bien que j’aime les oiseaux, je ne peux toutefois pas m’empêcher de prendre une photo de paysage de temps à autre.

Cette grange était vraiment trop magnifique avec les reflets pour ne pas la photographier.

Au même endroit, il y a une grande aigrette qui a pour collation, une grenouille.

Elle était loin, j’ai quand même eu le temps de prendre cette photo.

Après le diner, je décide d’aller au Rang de la Rivière Sud-Est à Maskinongé puisque je n’étais pas très loin.

Il y bien entendu présence du petit chevalier. Dans un tel décor, comment ne pas prendre une photo !!

Il y a aussi quelques quiscales bronzés.

Je réussis à cet endroit de photographier un grand chevalier.  Sur le rang du fleuve, je n’avais pas réussi à en prendre un en photo.

Il se tenait au bord de l’eau afin de trouver de quoi se nourrir.

J’ai eu l’opportunité de photographier un pluvier kildir avec son croupion brun-roussâtre très visible alors qu’il nettoyait ses plumes.

Cette photo où il ébouriffait ses plumes, trop mignon.

La grande aigrette se promenait également en quête de petits poissons.

J’allais partir quand mon oeil fut attiré par un oiseau quelconque.  C’était un grand héron avec un brochet !!!

Je n’aurais jamais cru qu’il était pour réussir à avaler ce poisson, mais il l’a fait.  Ce brochet est de la grandeur de son corps !!

Il a failli l’échapper quand il a voulu possiblement changer l’orientation pour l’avaler.

Fort heureusement pour lui, il l’a rattrapé.

Le voici en train de l’avaler… incroyable !

Inutile de vous dire qu’il n’est pas resté pêcher.  Il s’est envolé vers une destination quelconque, surement pour réussir à le digérer.  Je n’en revenais pas.

Heureusement que mon regard fût attiré vers lui.

Je viens d’assister à toute une scène et j’ai eu l’opportunité de photographier le tout.

Toute une journée de belles rencontres et d’opportunités !!!

J’ajoute beaucoup d’espèces pour un total de 44 espèces dont 4 lifers.

Quelle belle journée !!!

Merci de vos visites et commentaires ! 🙂

Comme il fait beau, je vais aux Rapides de Lasalle, j’espère y voir plusieurs espèces de canards et surtout, si j’ai la chance, les harles huppés s’ils sont encore présents cette année.

A mon arrivée, je regarde sur les branches au belvédère, au cas où le martin pêcheur d’Amérique serait là comme au mois de février, mais non, il ne semble pas de retour.

Je poursuis donc au premier pont.  Je constate qu’il y a plusieurs nids de bernaches du Canada.  De plus, l’eau est encore très haute dû à notre printemps très pluvieux.

Voici une photo non loin du nid.

Se promenant sur l’eau

Je pense que c’est une parade nuptiale qu’ils ont fait sous mes yeux, je n’ai pas pu capter toute la scène à regret, je ne m’y attendais vraiment pas.

J’aperçois également ma première Grande Aigrette de cette année.  Elle ne resta pas longtemps mais assez pour immortaliser ce moment.

En me rendant au second pont, je suis surprise de ne pas voir plusieurs canards.  Quelques colverts, mais pas de canard d’Amérique, ni de harles couronnés.  L’eau est vraiment très haute aussi.

Il y a cependant une tortue qui attire mon attention sur un rocher, comme l’eau est haute, il n’y a pas beaucoup de rochers hors de l’eau.  Je n’arrive pas à l’identifier sur le moment,  Lors de mes recherches le soir même, j’ai réalisé que c’est une tortue géographique.

Les  deux pattes à l’arrière bien étirées.

Au troisième pont, je vois un couple de harles huppés, ils sont là !!  Je suis tellement contente.  Ils étaient si près et contrairement à l’an passé, la femelle est très active ce qui me permet de réaliser des photos de cette femelle et non juste du mâle.

J’ai tellement de belles photos que j’aurais pu écrire un article que sur eux.

La voici avec un poisson

Le mâle aussi a réussi à prendre un poisson

La femelle a essayé de s’installer sur un des rochers hors de l’eau, sauf qu’elle n’était pas confortable pour s’y coucher, donc, elle n’a finalement pas demeurée longtemps dessus.

Le mâle où l’on distingue sa tête huppée, comme il est beau.

On distingue très bien son bec dentelé après avoir chassé des canards colverts.

Le mâle en faisant sa parade nuptiale, j’ai pris cette photo à la fin de cette parade.

Une photo de cette femelle alors qu’elle était vraiment très près de moi.

Alors que le couple d’harles huppés dormaient, j’ai eu la visite très brève d’un bruant familier, le temps d’une pose.

Sur un tronc d’arbre dans l’eau, il y avait également une autre tortue, selon mes recherches, c’est une tortue à oreille rouge.

En revenant vers le second pont, il y a un canard chipeau.  J’ai le bonheur de faire quelques photos avant qu’il se cache parmi les herbes.

Entre le second pont et le premier, je vois également un grand héron.  J’ai plusieurs photos de grand héron, mais, c’est toujours un plaisir de les observer et les photographier encore et encore.

Alors qu’il essaie de prendre un poisson en se promenant très doucement dans l’eau.

En vol, afin de s’approcher du bord, dans l’espoir d’avoir plus de chance pour pêcher.

Ce qui complète ma superbe journée aux Rapides de Lasalle.

Je finis donc avec 63 espèces dont 3 lifers.

Belle journée ensoleillée et chaude pour un 17 avril, je commence donc par aller à Baie-du-Febvre car plusieurs canards y sont vus et j’espère les avoir pas trop loin.

Comme c’est contre-jour le matin, par le sentier, je peux marcher jusqu’à l’autre côté des bassins en demeurant derrière la clôture.  Je n’avais jamais remarqué que j’y avais accès, à moins que ce soit temporaire au printemps.

Plusieurs observateurs y sont ainsi que quelques photographes.

Je demeure sans trop bouger dans l’espoir que les canards viennent plus près.

Je réussis à prendre la photo d’un fuligule à tête rouge.

Fuligule à tête rouge_MG_8444

Par la suite, j’ai le bonheur qu’un groupe de petits garrots approche.  Je réussis donc ma première photo de cette espèce. J’aime les reflets de la tête du mâle.

Voici enfin la photo du mâle du Petit garrot (lifer pour moi).

Petit garrot_MG_8408

En revenant, je vois un bruant chanteur sur une quenouille, impossible de ne pas le prendre en photo.

Bruant chanteur_MG_8538

Je reviens à la maison, j’ai des trucs à faire.

Vers 15h00 environ, j’ai l’idée d’aller aux Rapides de Lasalle.  Je sais qu’il y a un harle huppé qui a été vu durant la semaine, mais comme il est déjà tard, je me demande si ça vaut vraiment le coup d’y aller.  Finalement, il fait tellement beau à l’extérieur, je décide d’y aller.

Je ne le regrette pas du tout, loin de là !!!

En arrivant, je vois un couple de canard d’Amérique. Je m’installe donc pour les photographier.

Voici le mâle dans ses belles couleurs du printemps.

Canard d'Amérique_MG_8836

Le revoici avec sa conjointe.

Canard d'Amérique _MG_9071

Il y a quelques bernaches du Canada, dont celle-ci que j’ai photographié.

Bernache du Canada _MG_8861

Il y a une Grande aigrette entre le deuxième et troisième pont.  Elle vient justement d’attraper un poisson.

A cette période de l’année, elle a le lore d’un si beau vert !

Grande Aigrette_MG_8548

En continuant de me promener d’un pont à l’autre, j’aperçois enfin le harle huppé !!!

L’an passé, j’avais eu la femelle avec ses bébés, mais là, j’ai le mâle dans ses si jolies couleurs, reflet vert au niveau de la tête ainsi que la présence de la femelle.

Le mâle est plus actif, se promène beaucoup, pêche également, alors que la femelle est couchée sur un rocher.

Voici quelques photos de ce si beau harle huppé.

A côté de sa femelle.

Harle huppé _MG_8657

Avec sa huppe bien en évidence.

Harle huppé _MG_8698

Alors qu’il fait la parade nuptiale pour attirer la femelle, très impressionnant à voir et à entendre.

Harle huppé _MG_8997

Tout simplement, parce que j’aime également cette photo. La couleur de l’eau va très bien avec son cou.

Harle huppé _MG_9088

Il est déjà tard pour un mois d’avril, en revenant, je vois un grand héron, impossible de ne pas demeurer encore pour quelques photos puisque j’ai encore assez de luminosité.

Le voici dans les herbes, prêt si un poisson passe par là.

Grand héron _MG_9317

Il vient de pêcher un poisson, il s’envole pour le manger dans un endroit qui lui convient davantage. J’ai le temps de faire un gros plan, je ne m’attendais pas qu’il m’approche autant !

Grand héron _MG_9262

Avec son bec ouvert, comme s’il voulait appeler les poissons pour les faire venir vers lui.

Grand héron _MG_9364

Ce fut encore une journée superbe, remplie de surprises dont 1 lifer de plus !  D’avoir également pu voir et photographier le mâle harle huppé, c’est une joie inestimable.

Je termine donc avec 71 espèces depuis le début de 2016 dont 6 lifers.