C’est une belle journée, pas trop froide, je décide d’aller voir la Paruline des pins qui est au Parc du Lac des Nations à Sherbrooke.

Je pars tôt afin de ne pas arriver trop tard et profiter de la belle température.

Arrivée sur place, je me dirige à l’endroit où se tient les deux parulines des pins.

Comme c’est une paruline qui se tient généralement très haut dans les arbres, c’est pour moi l’opportunité de la prendre en photos à la hauteur des yeux et l’admirer plus facilement. Inutile de vous dire que c’est un lifer !!!

Ces 2 parulines se sont fait prendre également par la douceur de notre hiver, heureusement, des personnes ont été les nourrir avec des vers ou des vers de farine pour les garder en vie et au chaud.  Je les remercie car grâce à elles, plusieurs ornithologues et/ou photographes ont pu les voir et surtout, elles ont réussies à survivre à notre hiver.

Voici une des photos alors qu’elle est dans le pin, se préparant à aller se nourrir des vers de farine.

Paruline des pins _L2A2850

La voici prête à choisir le vers qu’elle désire prendre

Paruline des pins _L2A2870

La dernière, elle est montée sur une branche d’arbre pour déguster son repas et boire de la neige.

Paruline des pins _L2A2812

Pendant qu’on attendait, il y avait un écureuil gris qui ne demandait qu’à se faire photographier.

Ecureuil gris _L2A2822

Une mésange à tête noire est également venue dans le petit pin, l’instant de réaliser une photo.

Mésange à tête noire _L2A2889

Je suis allée par la suite ver le Lac des Nations.  Il y avait tellement de goélands, j’en revenais pas !!!  Comment réussir à trouver les espèces que je n’ai jamais vues !!

Première photo au niveau des goélands est pour le goéland marin, très facile à reconnaître avec son manteau noir.  Il y en avait beaucoup !!

Goéland marin _L2A2901

Je l’ai photographié après avoir appelé ou répondu à un autre goéland.

Goéland marin _L2A2911

Puis vint le tour du goéland argenté, avec son manteau gris et un point rouge sur la mandibule inférieure.

Goéland argenté_L2A2944

Puis pour terminer, c’est une femelle canard colvert qui semble avoir froid à marcher sur la glace.

Canard colvert _L2A2935

Pour les goélands et le canard colvert, il est déjà très tard pour des photos en hiver.  Je n’ai pas eu le temps de tous les photographier car ils sont partis d’un coup sans que j’aies le temps de me rendre jusqu’au bout.  Ils ont remarqués que c’est de plus en plus sombre et ils sont partis pour dormir ailleurs.

Il est donc temps pour moi aussi de rentrer à la maison.

Je termine cette merveilleuse journée avec 26 espèces dont 2 lifers.