Category: 2013


Il ne fait pas très beau depuis quelques jours, et ils annoncent du mauvais temps encore pour dimanche.

Nous profitons donc d’un petit moment de répit pour se rendre aux Iles de Boucherville dans l’espoir de trouver un oiseau à photographier !

En entrant dans le parc, dans un arbre très près de la route, il y a une belle chouette rayée qui est là. On sort les appareils-photos, elle n’est pas nerveuse et se laisse photographier à souhait, une vraie star !

Elle nous regarde à l’occasion de ses grands yeux noirs.

Chouette rayée

Elle a même dépliée les ailes et fait son lavage devant nous

Chouette rayée

et à un moment donné, j’ai pensé qu’elle était en train de bailler, mais non, elle a rejetée une grosse boule de poils devant nous. Cette photo fut prise alors qu’elle se préparait à rejeter sa boule et qu’elle avait alors la bouche grande ouverte.

Chouette rayée

Malgré le temps couvert, j’ai pu réaliser ces quelques photos d’une si belle chouette, de quoi me rendre heureuse pour la prochaine journée où le temps nous permettra de faire de la photographie 🙂

Publicités

Il ne fait pas beau du tout dehors, il neige et pourtant il fait quand même froid.

A mes mangeoires, il y a plein d’activités.

Les moineaux dominent, mais il y a aussi des juncos ardoisés, mésanges à tête noire, pigeons biset, 2 geais bleus, cardinals et à ma grande surprise, quelques sizerins flammés, je n’en avais jamais eu dans ma cour auparavant.

Même les écureuils gris sont présents.

Je me risque à faire quelques photos, je ne suis pas très bonne quand il neige !

Voici les 2 plus belles photos que j’ai retenu malgré tout, car il faisait très sombre et j’ai dû augmenter beaucoup mon iso, je n’avais pas beaucoup de vitesse.

Les moineaux domestiques (je les trouvais trop mignon !)

Moineau domestique

La femelle Cardinal

Cardinal

Je n’ai pas pu faire de photos du mâle, car il allait toujours aux mangeoires, rarement dans mon lilas, alors que la femelle dégustait les graines sous la mangeoire et allait fréquemment dans le lilas.

Un peu de photographie chaque jour me rend heureuse 🙂

Ce matin, je me dis que c’est la bonne journée pour les Harfangs des neiges, je retourne donc à Mirabel, dans l’espoir d’en voir au moins un !

Toujours rien, pas d’harfang en vue.

Par contre, on voit toujours quelques oiseaux, et ce fut encore le cas.

Je commence par photographier ma première Corneille d’Amérique, comme il n’est pas très coloré, et qu’il chante vraiment très mal, nous ne sommes pas porté à le photographier. Et pourtant…

Corneille d'Amérique

Par la suite, comme il était déjà très tard, nous avons vu des perdrix grise. J’ai réalisé ces photos alors que le soleil commençait à descendre pour aller se coucher.

Perdrix grise

Perdrix grise

Perdrix grise

Il y a beaucoup d’ombre, malgré tout, les perdrix étaient au soleil, ce qui faisait une photo très spéciale.

Ce ne fut pas une grosse journée de photographie, mais une journée passée dans la nature, y’a rien de mieux pour se sentir bien !

Le jour de l’an, j’ai reçu un appel de mon frère qui se trouve à Québec dans la famille de ma belle-sœur, m’annonçant qu’il a vu une chouette épervière !

Comment résister !!

Malgré le froid intense, le lendemain, on quitte très tôt le matin pour espérer avoir le bonheur de la voir. Ce fut au-delà de mes attentes, puisque j’ai même pu la photographier de près.

A notre arrivée, elle était loin et contre-jour en plus.

Elle s’est ensuite approchée d’où j’ai pu faire cette première photo

Chouette épervière

Sans aucune raison, elle s’est envolée et est revenue sur un arbre encore plus près, et sur une branche plus basse encore, avec, entre les pattes, une souris des champs (je tiens à préciser qu’aucun de nous ne nourrit ce type d’oiseaux avec des souris ! )

Chouette épervière

Nous faisons quelques photos, mais j’ai les doigts si gelés, que je n’arrive même plus à peser sur le bouton de déclenchement de mon appareil photo.

Nous avions tous une bonne photo, on quitte la chouette épervière et on s’en va se réchauffer en prenant un bon café chez Tim Hortons.

Et nous continuons donc notre si belle journée au Domaine Maizerets, on nous avait dit qu’il y avait un Grand Duc d’Amérique et je n’en avais jamais vu en liberté.

Arrivé aux mangeoires, nous avons vu ce si mignon écureuil noir qui cherchait des graines pour se nourrir

Ecureuil noir

Il s’est amusé dans la neige assez profondément pour trouver de quoi se nourrir !

Ecureuil noir

Un peu plus haut, mon regard fut attiré par ce joli bruant à gorge blanche

Bruant à gorge blanche

En se promenant, j’ai vu plusieurs canards colverts, à cette température, sur l’eau et sur la neige. Je ne pensais jamais qu’ils restaient l’hiver ici !

Voici le mâle

Canard Colvert mâle

et la femelle

Canard colvert femelle

Aucun Grand Duc d’Amérique, ni d’autres oiseaux, il fait bien trop froid.

On revient donc aux mangeoires avant de quitter.  C’est là que j’ai vu plusieurs tourterelles tristes, dans le sapinage, ça faisait ressortir leurs couleurs et je les trouve très jolies. Je fais donc quelques photos supplémentaires.

Tourterelle triste

C’est là que pris fin notre journée du 2 janvier 2013, on est parti se réchauffer et bien que le Grand Duc d’Amérique fut absent, ou très bien camouflé, je suis heureuse de cette merveilleuse journée.

Comme je suis légèrement superstitieuse, je me demande ce que me réservera 2013 pour la photographie des oiseaux ou animaux.

Je commence donc, dès le jour de l’an, à faire de la photographie en me rendant à Mirabel, dans l’espoir de voir au moins un harfang des neiges.

Il fait très froid et c’est très venteux, on ne peut rester à l’extérieur très longtemps.

Aucun harfang n’était présent. J’ai malgré tout eu le bonheur de faire mes meilleures photos jusqu’à maintenant de plectrophane des neiges.

Au grand vent, ce qui cause de la poudrerie

Plectrophane des neiges

Celui-ci, est descendu du banc de neige pour se mettre un peu à l’abri

Plectrophane des neiges

Et durant la journée, le vent a enfin cessé, ce qui m’a permis de réaliser cette superbe photo.

 Plectrophane des neiges

Nous avons vu également une buse à queue rousse, mais j’étais trop loin pour réaliser une bonne photo.

Pour finir notre journée, nous avons rencontré sur notre chemin des perdrix grise que voici:

Perdrix grise

Perdrix grise

Finalement, 2013 s’annonce une bonne année !