Ils annoncent de la neige, beaucoup de neige, donc impossible d’aller à l’extérieur faire de la photo.

Pendant une période plus calme, je décide de faire de la photo dans ma cour car j’ai plusieurs espèces d’oiseaux cette année.

Au niveau luminosité, je suis obligée d’augmenter mon iso afin d’avoir assez de vitesse, je tente l’expérience.

Ma cour est remplie de moineaux domestiques, donc mes premières photos, c’est ces oiseaux que je photographie.

Voici le mâle sur une branche recouverte de neige

Moineau_domestique_L2A1645

Voici la femelle entourée de neige

Moineau_domestique_L2A1573

Ensuite, j’ai eu la visite du Cardinal rouge !

J’ai réussi à faire la photo de la femelle, mais les mâles, impossible car à moindrement que j’en avais un assez dégagé pour photographier, un autre mâle venait le chasser, à croire qu’ils pensaient que je n’avais pas assez de graines pour tous les nourrir.

Donc, voici la femelle cardinal rouge

Cardinal_rouge_L2A1605

En revenant de faire des courses au début de janvier, j’avais remarqué que j’avais un bruant à gorge blanche, il faisait alors trop noir pour le photographier.

Parmi les moineaux qui mangent sur le sol, je repère justement ce beau bruant à gorge blanche… je le prends donc en photo, malgré le manque de soleil !!

Il est sur une petite branche au niveau du sol !

Bruant à gorge blanche_L2A1742

J’ai deux pigeons biset qui arrivent au sol pour se nourrir, je suis trop près, je ne peux pas faire de photos.  A un moment donné, je regarde au bout de mon poteau où est installée ma corde à linge, il y a un pigeon qui est dessus, je le prends donc en photo.

Pigeon_biset_L2A1810

Dans le pommier du voisin, il y a un Geai bleu.  Il vient se nourrir à mes mangeoires et va dans le pommier pour manger ou cacher la graine qu’il vient de prendre.

Voici la photo que j’ai puréaliser

Geai_bleu_L2A1817

Depuis le début de cette tentative de photos, j’essaies de photographier au moins un des juncos ardoisés qui sont régulièrement à mes mangeoires.  Jusqu’à maintenant, sans résultat positif, car toujours cachés parmi les branches.

En voici enfin un qui accepte que je le prenne en photo !!

Junco_ardoise_L2A1827 flou

Pour terminer, j’arrive enfin à photographier ce roselin familier.  J’avoue qu’au début, j’étais persuadée que c’était un roselin pourpré car je le trouve tellement plus rouge sur le corps qu’à l’habitude.  Mais non, son corps est trop brun, c’est vraiment un familier.

Ce qui ne l’empêche pas d’être très joli !

Roselin_familier_L2A1843

C’est de plus en plus sombre, la neige reprend le dessus, déjà pour le roselin, j’ai augmenté mon iso.  Donc c’est sur cet oiseau que je termine ces deux heures environ de photos.

Ce qui augmente mon nombre d’espèces à 19 depuis le début de l’année 🙂