Je peux faire de la photo seulement à la fin de l’après-midi, si bien que je décide d’aller près de chez-moi, soit au Parc de la Frayère.

J’ai pour habitude de me diriger toujours vers le marais à mon arrivée, c’est ce que je fais encore !

Sur le marais, il y a un va et vient de deux grèbes à bec bigarré, de loin, je vois qu’ils ont 6 bébés.  J’ai pris une photo uniquement pour être en mesure de les compter.

Donc, voici une première photo d’un grèbe à bec bigarré ayant réussi à pêcher un têtard selon moi.

Grèbe à bec bigarré _MG_2680

Ensuite, ce grèbe est venu prendre son bain pas tellement loin du quai.  Voici une des photos de ce comportement.

Grèbe à bec bigarré _MG_2096

Un peu loin dans le marais, il y a un bihoreau gris, mon premier de cette année.

Je le prends en photo alors qu’il a le bec très grand ouvert.

Bihoreau gris _MG_1969

J’ai une chance incroyable, il est tellement près du quai flottant que je dois changer de lentilles pour le prendre au complet sur la photo.

Bihoreau gris _MG_2402

C’est la première fois que je vois le bihoreau nager au lieu de marcher sur le fond de l’eau ou sur un tronc.  Ça vaut une photo pour mémoriser cet instant !

Bihoreau gris _MG_2546

Cet après-midi, il y a facilement 5 ou 6 bihoreaux gris sur le marais !! Il me semble que ça fait longtemps que je n’en ai pas vu autant.

Quand j’ai connu le Parc de la Frayère, les gens l’appelaient le parc aux bihoreaux car ils étaient alors nombreux !

Ensuite, j’ai photographié un merle d’Amérique sur une motte de terre s’avançant vers le marais.

Merle d'Amérique _MG_2247

Alors que je fais le tour du marais, un petit oiseau sur une branche attire mon attention.  C’est un juvénile Oriole de Baltimore !  Assez grand pour sortir du nid, mais il n’a pas encore l’instinct de se nourrir lui-même.

Une petite photo et je quitte pour ne pas empêcher les parents de venir le nourrir

Oriole de Baltimore _MG_2234

La journée est déjà terminée !!!

Heureusement l’été, le soleil se couche plus tard, ce qui nous permet de faire de la photographie tardivement et profiter d’une lumière douce.

J’ai passée  deux heures au parc, c’est tout ce qu’il me faut pour être heureuse et revenir avec de belles photos et de belles observations !

Je suis rendue à 93 espèces dont 6 lifers !