Le matin, en se levant, il ne fait pas très beau, mais selon la météo, on devrait avoir du beau soleil fin de l’avant-midi.

Une paruline de Brewster a été vu à Godmanchester durant la semaine, ce qui me donne le goût d’aller voir si j’ai la chance de la voir et même la photographier.

En arrivant sur le rang que je fais très fréquemment à cet endroit, c’est un bruant des prés qui me donne l’opportunité de le prendre en photo.

Il n’est pas très farouche, ce qui me permet de faire de jolis clichés.

Bruant des prés

Contrairement à mon habitude, je fais plus la route à pied qu’en automobile, ce qui me permettra de pouvoir photographier le moqueur chat qu’on y rencontre souvent, mais sans pouvoir le prendre en photo.

Ma photo n’est pas extra car il n’a pas voulu être sur une branche bien dégagée, mais bon, je l’ai quand même ! 🙂

Moqueur chatEt ma dernière espèce de cette journée, c’est un lifer pour moi !

Une moucherolle que je ne peux malheureusement pas identifier correctement puisque je n’ai pas eu la chance d’entendre son chant. Donc, c’est soit une moucherolle des saules ou moucherolle des aulnes.

J’ai essayé de voir si je pouvais le faire identifier, mais à cet endroit, les 2 espèces ont été vus, si bien, que je reste dans l’incertitude.

J’espère qu’un jour, je pourrai mettre un nom à coup sûr dessus car c’est une première pour moi.

Moucherolle sp

Je poursuis mon chemin. C’est très tranquille dans les bois, y’a pas beaucoup d’oiseaux qui font actes de présence.

J’ai vu la paruline de Brewster, sans pouvoir toutefois la prendre en photo.

J’étais toujours mal placé pour la photographier, et lorsque j’arrivais à faire mon focus, elle changeait de branches.

Je suis quand même heureuse de l’avoir vu, et pour la photo, ce sera pour une prochaine fois !! 🙂

Je termine donc cette petite journée de photographie avec 67 espèces dont 14 lifers.

 

Publicités