Après le travail, il fait très beau, donc, je retourne au Parc de la frayère, je veux avoir la chance de reprendre une belle photo des goglus des prés que nous avons si près de la ville.

La lumière devrait être bonne.

Je me rend sur les lieux et je marche le long de la piste cyclable.  Il n’a pas fallu longtemps pour que je les entendes et que je vois les goglus se promener d’un côté à l’autre de cette piste.

J’étais loin des goglus, donc, mes photos sont très recadrées.  C’est des oiseaux très farouches, ils ne vous laissent pas vous approcher.  Je m’installe et j’attends ma chance ! 🙂

C’est la femelle qui me laisse faire quelques photos en premier.

Goglu des prés

 

Ensuite, c’est au tour du mâle, après une longue attente, de venir se poser sur les herbes.

Goglu des prés

 

Et pour bien finir ma courte soirée de photographie, c’est un bruant des prés qui m’honore de sa présence, le temps de réaliser quelques clichés.

Bruant des prés

 

 

 

Je reviendrai sans doute pour avoir la chance des les avoir plus près, pour l’instant, je suis tout de même heureuse du résultat.

Je termine cette courte soirée avec 62 espèces dont 13 lifers.